• Les chroniques de ma terrasse

    Dans ma location précédente j'avais un petit jardin, autant dire que cela ne m'attristait absolument pas de le laisser à l'abandon; j'ai laissé certaines mauvaises herbes me dépasser (plus d'1m62 donc) pour finalement les arracher en plein milieu de l'été car leur ombre me faisait peur la nuit quand elles se balançaient au grès du vent. Pas de cauchemar pas d'arrachage!

    Sans parler des feuilles mortes, qui automne après automne, s'amoncelaient le long de mon grillage.

    J'avais plein de bonnes excuses pour ne pas m'en occuper:

    Je n'ai pas la main verte.

    Je n'ai pas le temps avec mes horaires pourris et 1 seule journée de repos par semaine.

    Il est toujours à l'ombre, aucune plante intéressante n'y poussera de toute façon.

    Et en octobre j'ai déménagé. J'ai maintenant une petite terrasse. Toute dallée...

    QUELLE TRISTESSE!!!!

    Heureusement qu'en décembre j'ai découvert, avec les cadeaux de la famille, qu'en fait je suis tout à fait capable de faire vivre une plante!!

    Etat des lieux:

    depuis notre arrivée les voisins se sont crus à la foire. Mégots et os de poulets se disputaient le territoire...

    Les chroniques de ma terrasse

    (au centre 2 beaux mégots)

    Entendons nous bien, lors de l'état des lieux il n'y avait rien (on avait vérifié l'état de chaque dalle, o n les aurait vu les mégots) et manque de bol, aucun de nous ne fume. Bref une plainte à l'agence plus tard, me voilà à nettoyer, pour pouvoir m'installer .

    Ca m'a vraiment pris en mars, car la plupart des semence se font de mars à mai.

    Les chroniques de ma terrasse

    (mi-mars )

    J'ai commencé par 3 pots en plastique  pas chers de chez le bazar d'à coté contenant: 

    pois de senteurs odorant; tournesol; fleurs à papillons (graines de l'ami du jardin)

    et une petite jardinière achetée moitié prix l'année dernière durant les soldes contenant la terre et les graines pour fleurs à papillons

     

    Les chroniques de ma terrasse

    et de quelques graines de tomates que je fais germer dans un mini mini pot que je met dans un verre pour un mini effet serre et que je replante après dans un pot plus grand.

     

     

     

     

     

     

    Et là, révélation... La satisfaction de voir germer les graines, de voir la vie éclore, littéralement, est si grande.....

     

    Les chroniques de ma terrasse

    (hiiiii mes tournesoooools)

    Si grande....

    Les chroniques de ma terrasse

    (Couronne de Rosée au Fraisier)

    Que je me laisse un peu emporter :)

    A présent j'ai multiplié les pots, les jardinières (merci maman, merci sister!), les plantes!!

    je crois avoir semé tout ce que je pouvais en herbes aromatiques, le basilic, le thym, le persil, la menthe... la sauge, la coriandre... Des fraisiers, un Framboisier, un poivron (OUI OUI!!) , un rosier parfum 4 étoiles et j'ai découvert la beauté de la clématite. Je connaissais la fleur, ce que je ne savais pas c'était la taille des fleurs! Enoooormes! J'adoooooooore! du coup je m'en suis ramenée une....

     

    Les chroniques de ma terrasse

    (mon bébé poivron)

     

    Dès que je trouve une photo que le blog me laisse dans le bon sens, je la poste ma poulette violette.

    En espérant que les voisins ont maintenant compris, après une 2éme plainte, que ma terrasse n'était pas un cendrier, je vais continuer à la remplir et à vous montrer ma fierté de faire éclore et vivre la nature dans un endroit qui n'était pas prévu pour au départ!

    Les chroniques de ma terrasse

    (Un fraisier aux cendres, ça vous tente???)


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 7 Mai 2014 à 13:42

    et bien tu vois finalement ça n'est pas si difficile !!!!!

    bises

    patricia

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :